Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 avril 2012 7 01 /04 /avril /2012 15:06

IMGP0826

IMGP0822.JPG

IMGP0825.JPG

   Bonjour,

 

Vendredi matin, le Père Philippe nous a accueillis dans l'église de Casseneuil, pour célébrer les Rameaux et la Passion de Jésus .

 

Avant la lecture de l'Evangile, nous nous sommes souvenus que lorsqu'il était venu à Jérusalem, Jésus était bien conscient qu'il allait y mourir  .

 

L'Evangile de Saint Luc rappelait ce moment de la vie de Jésus :

 

Humblement assis sur un petit âne, il était entré à Jérusalem pour célébrer la Pâque avec ses amis, et la foule l'avait acclamé aux cris de " Hosanna !" ( c'est-à-dire " Sauve !" ), en brandissant des branches, des rameaux, et en étendant des manteaux sur son chemin .

 

Le Père Philippe nous a expliqué pourquoi Jésus était entré dans la ville de Jérusalem ( mot hébreux qui veut dire " ville de la paix " ) simplement assis sur un petit âne :  En ces temps-là, les hommes qui montaient des chevaux étaient les guerriers . Or Jésus ne venait pas sauver le monde en homme de guerre, mais en homme de paix . C'est pourquoi il était venu à Jérusalem sur une monture humble , pour que tous comprennent qu'il était un roi des pauvres, un roi de paix .

 

Nous avons illustré ces symboles essentiels de l'Evangile :

Deux grands élèves ont déroulé un décor qui représentait les abords de la ville, avec ses maisons orientales et ses arbres . D'autres enfants ont apporté une figurine du petit âne, puis celle de Jésus .

Plusieurs d'entre-nous ont étendu leurs manteaux par terre, comme l'avaient fait les habitants de Jérusalem , et ont brandi les rameaux . Nous avons alors chanté  :

 

"HOSANNA ! AU PLUS HAUT DES CIEUX ,

 HOSANNA ! LOUANGE à NOTRE DIEU ! "

IMGP0827.JPG

Puis le Père Philippe a lu l'Evangile de Jean, qui évoquait le dernier repas de Jésus avec ses disciples .

Une dernière fois, le Fils de Dieu a rompu le pain , et partagé le vin avec eux .

 

Deux enfants de la maternelle ont alors apporté le pain, pétri en classe et cuit  pour la célébration .

 

Avec le Père Philippe, nous avons réfléchi sur la signification conviviale du pain partagé, et sur le symbole du pain de vie, qui est le corps de Jésus donné pour que nous vivions dans le Christ .

IMGP0828.JPG

Nous avons chanté tous ensemble :

 

" CE PAIN QUE TU METS CHAQUE JOUR DANS NOS MAINS

  CE PAIN , CORPS VIVANT QUI APAISE NOS FAIMS ,

  CE PAIN DE LA VIE QUE TU DONNES POUR MOI ,

  CE PAIN QUI ME PARLE DE TOI ! " 

 

Le Père Philippe lut alors une partie de l'Evangile de la Passion, qui révèle la mort du Fils de Dieu .

Les grands apportèrent la croix, et la tinrent sur l'autel .

 

Après un temps de silence en respect de la mort de Jésus,  on lut le texte du Christ ressuscité, qui relate l'étonnement des femmes devant la pierre roulée du tombeau, et l'annonce par l'ange de la Bonne Nouvelle : Christ est ressuscité !

 

Et deux enfants apportèrent alors le cierge pascal , et sa lumière : symbole que Jésus est vivant , à nouveau, comme Il l'avait promis !

IMGP0837.JPG

IMGP0833.JPG

La Vie a vaincu la mort .

 

Nous avons répété tous ensemble cette prière dite en classe :

 

SOIS BENI MON DIEU

POUR LE PRINTEMPS APRES L'HIVER ,

POUR LA PAIX APRES LES DISPUTES ,

POUR LE SOURIRE APRES LES LARMES ,

ET POUR LA VIE APRES LA MORT .

SOIS BENI POUR TOUTES LES FOIS

Où TON AMOUR

NOUS FAIT REPARTIR , REVIVRE , RENAÎTRE .

SOIS BENI POUR LA VIE QUI GAGNE TOUJOURS .

 

Nous avons ensuite prié comme nous l'a appris Jésus,

en chantant " NOTRE PERE " .

IMGP0839.JPG

 

Le Père Philippe nous a bénis , et conviés à suivre les pas de Jésus .

Nous avons tous chanté :

 

LE CHRIST EST VIVANT !

ALLELUIA !

IL EST PARMI NOUS  !

ALLELUIA !

BENI SOIT SON NOM

PAR TOUT L' UNIVERS ! IMGP0841.JPG

ALLELUIA ! ALLELUIA !

 

 

Nous pouvons nous donner rendez-vous pour la messe de Pâques,

dimanche 8 avril , à 9 heures à Casseneuil ,

ou le même jour, à 11 heures, à Sainte Livrade !

Partager cet article

Repost 0
Publié par Ecole Saint-Pierre Casseneuil - dans Pastorale
commenter cet article

commentaires